Débord de Loire – En route pour Saint-Nazaire

Nous voilà enfin arrivés à fin mai !
Toute la préparation du bateau ces dernières semaines n’était dédiée qu’a cette superbe fête nautique. Il était important d’être sur l’eau.

Le bateau est en effet inscrit à la fête, il participera à la remontée de la Loire en flottille avec plus de 100 bateaux.

Cette grande parade de Saint-Nazaire vers Nantes, derrière l’HERMIONE et le BELEM, promet d’être grandiose !
Par contre, il nous faut rejoindre la zone de départ, face à l’entrée ouest du port de Saint-Nazaire : 30 milles à parcourir (55km) en ce samedi matin.

Trajet du matin : rejoindre Saint-Nazaire, 30 milles sur la Loire.

Départ du ponton Belem vers 10h30, pour profiter du courant de marée descendante.

Passage devant l’escorteur d’escadre Maillé Brézé, musée naval à Nantes.

A bord, l’excitation du spectacle qui nous attend lorsque nous passerons le pont de Saint-Nazaire … dans 4heures au minimum … est déjà palpable. A moins que ce ne soit que le plaisir de se retrouver sur l’eau.

Les 4 heures qui suivent sont bien calmes.
Pratiquement seuls sur la Loire, nous voyons défiler les communes de La Montagne, Indre, Couëron et Le Pellerin.
Puis, mis à part la centrale de Cordemais, ce sont pratiquement 30 kilomètres de berges sauvages et de marais jusqu’à Paimbœuf, sur la rive gauche puis les premiers quai du port de Donges, rive droite.


Pour matinée, l’eau sera boueuse … et le ciel bien sombre !
Des éclaircies étaient prévues, mais elles seront bien rares avant l’arrivée des deux géants face à Saint-Nazaire.

En route sous une éclaircie.
Non, ce n’est pas l’Amazone … juste la Loire, notre beau fleuve encore sauvage.
Clic sur la photo pour en profiter pleinement.

Comme toujours à bord, le vent dessèche les marins.
(c’est à lui que l’on doit l’étrange mèche rebelle du capitaine !).
Il faut donc toujours bien s’hydrater …

15h10, le pont de Saint-Nazaire est passé, nous longeons le port et devant la plage de Villès-Martin, l’Hermione attend sagement son compagnon de route.
Le BELEM est en effet encore dans le port et attend son tour pour passer l’écluse.

L’HERMIONE, face à Saint-Nazaire.
Réplique de la Frégate de 26 canons construite en 1779.
Longueur hors-tout : 66 m
Largeur : 11 m
Hauteur du grand mât : 56,5 m
Construite de 1997 à 2014 à Rochefort-sur-Mer.

Cette première vue de l’HERMIONE est saisissante.
Quelle hauteur de mâts !
Quelle allure avec son beaupré ainsi dressé vers l’avant !
Il ne nous reste plus qu’a approcher pour l’admirer de plus près.

A suivre … Debord de Loire – L’Hermione, reine des mers

Dernier jour des illuminations LUCIA sur la Cathédrale

Une chance, c’est le dernier jour de représentation, nous sommes disponibles, il ne pleut pas …
C’est parti, en route pour le centre ville, avec appareils photo, pied, gants et gros blouson !

Nous sommes le 28 décembre 2018.

Au pied de la cathédrale, la foule déborde de la place St-Pierre, le représentation précédente se termine dans quelques minutes.
La place ce vide, et une nouvelle vague curieux qui ont bravés le froid rempli à nouveau l’espace.

En retrait, bien placés pour voir toute la cathédrale, et pouvoir photographier sans trop d’effet déformant ni trop de foule nous voilà heureux d’y être.

Avant que cela ne commence, le spectacle est déjà saisissant.
Choix des couleurs, finesse des faisceaux lumineux, cela donne tout de suite le ton du spectacle à venir

En attendant de voir le montage de la projection,
voici deux extraits pour vous ravir les yeux !

Le grand répertoire – Une exposition Royal de Luxe

Octobre 2003 – Ancienne Hall Alstom – Île de Nantes

Au fil des années, la compagnie Royal de Luxe a inventé et construit des dizaines de machines, engins, gadgets et autres automates pour ces nombreux spectacles de rue ou de scènes.
Ces créations étaient majoritairement stockées dans leurs hangars, en attendant … la fin, grignotés par la rouille et l’oubli.

Il vint alors à l’idée de François Delarozière, inventeurs et créateur d’un grand nombre de machines de la compagnie, de présenter certaines des ces créations sous forme d’une exposition.

Un peu particulière, cette exposition sera “animée”, puisque la majorité des machines ont, en plus de la faculté d’être belles et originale, une âme et une fonction qui ne vous sera dévoilée que par l’intervention d’un membre de la troupe.

Exposition Grand Répertoire - Affiche

.

LA MACHINE A FUMÉE

La fumée est un élément important sur certains spectacles de Royal de Luxe.
Blanche, épaisse, lourde, ne se dissipant que lentement mais continuant inexorablement sa progression, le nuage de fumée ne fait de grandir, grossir pour vous absorber dans sa masse tel une amibe géante …
Il permet aussi de masquer une partie du spectacle pour permettre l’arrivée d’un personnage !


Bref, la fumée est un acteur bien maîtrisé par la troupe.
Voici donc une démonstration de la machine à fumée.

LE WATER-SOLEX

Le Water-Solex a été créé par Jean-Luc Courcoult pour les premiers spectacles de rue de la toute jeune troupe Royal de Luxe.

Avec la baignoire/douche mobile (à roulettes et moteur !), le Water-Solex était un des véhicules d’affrontement des chevaliers pour les spectacles « Waterclash » en 1983.

Je n’ai hélas pas eu l’occasion d’assister à ces spectacles.

Royal de  Luxe - Water-Solex

.

LE TOUR DU CAMEROUN en 15 étapes …

Après un séjour en Afrique, en 1997 & 1998, la troupe Royal de Luxe revient à Nantes avec une partie des œuvres créées lors de ce dépaysement.
Dans ses bagages, le jeu “Les rois du vélo”, proposant aux spectateurs de se lancer dans un véritable “Tour du Cameroun” en vélo, sur plus de 4 000 km !

Royal de  Luxe - Tour du Cameroun en vélo
Le principe est simple : deux spectateurs prennent place sur les vélos.
Ils pédalent comme des fous et cela fait avancer une petite figurine de cycliste sur la carte en suivant le circuit du tour du Cameroun … le premier arrivé sur la linge a gagné !
En cas de surchauffe, un sceau d’eau situé au dessus de leur tête permettra de les rafraîchir !
.

LE CHAR DE PHARAON

Ce char est utilisé dans le spectacle “PEPLUM”.
Il permet à Pharaon de parader au milieu de sa ville, sous l’ombre des pyramides et du Sphinx.
Très coloré comme on imagine les chars d’apparat royaux en Égypte, celui-ci est tiré par deux chevaux en contre-plaqué …
Mais une roue avant motorisée lui permet d’avancer, tout en faisant marcher les chevaux au pas !

Royal de  Luxe - Char de Pharaon
Royal de  Luxe - Char de Pharaon
Photo hélas de mauvaise qualité …
Mais elle permet de voir le char “en route”.
.

LA CATAPULTE A PIANO

Objet mythique de l’inventaire Royal de Luxe, elle a été créée par Jean-Luc Courcoult pour le festival d’art lyrique de New-York.
Par la suite, elle sera intégrée dans le spectacle “PEPLUM” (scène d’ailleurs présentée sur l’affiche du Grand Répertoire, regardez en début de l’article, on y voit le sphynx).
Elle aura également son tour de gloire, au gré des déplacements de la troupe, avec des phases de catapultage de piano en pleine ville.

Pour rassurer les mélomanes, musiciens et amateurs de l’objet “piano” : les pianos détruits par catapultage sont tous des rebus inutilisables donnés à la troupe.

Royal de  Luxe - Catapulte à Piano
Royal de  Luxe - Catapulte à Piano
Victimes de crash-test …

LE CANON A NEIGE

Chez Royal de Luxe, que ce soit dans “L’Histoire de France” ou dans “PEPLUM”, la météo est changeante !
Il arrive donc que la neige s’invite sur scène, et c’est alors le Canon à Neige qui prend du service.

Royal de  Luxe - Machine à neige
Royal de  Luxe - Machine à neige

.

LE TOURNE BROCHE JEANNE d’ARC

Premier grand spectacle de Royal de Luxe, “La véritable Histoire de France” a nécessairement chamboulé et profondément marqué tout les spectateurs qui y ont assisté.
Un article spécifique lui sera consacré, tant son originalité, sa puissance et son contenu étaient immenses.

Dans se spectacle, à je ne sais plus quelle page du livre … arrive l’époque de Jeanne-d’Arc, seule avec ses moutons.
Mais pour Jeanne, l’histoire finie mal.
Pour ce terrible moment, fait marquant de l’histoire de France, la grande, Royal de Luxe nous sort le grand jeu et nous présente ce sacrifice sous forme d’un tourne-broche.

Royal de  Luxe - La Véritable Histoire de France
Pièce maîtresse de l’immense bibliothèque des créations de Royal de Luxe, voici le dos du livre de “La véritable Histoire de France”. Superbe livre de 12 pages, relié à l’acier et à la sueur.
Royal de  Luxe - La Véritable Histoire de France
Présentation du tourne-broche, dans lequel est “incarcéré Jeanne-d’Arc”.
Puis celle-ci se met à tourner lentement au-dessus du feu … animé !
Royal de  Luxe - La Véritable Histoire de France
Scène du bûcher de Jeanne d’Arc, à la broche.

HALE BOPP – MOTO ASCENSIONNELLE

Ce nom vous rappelle sans doute le nom d’une comète (découverte en 1995).


Chez Royal de Luxe, c’est une moto ascensionnelle.
Cette machine a été inventée en 1997, année au cours de laquelle la comète, du même nom a été la plus proche de la Terre et donc la plus belle à observer.

Le spectacle montre cette moto, suspendue sous un câble porteur, fortement incliné.
La moto se trouve en bas, prêt du sol, le pilote prend place et démarre sa machine.
Il se retrouve alors propulsé jusqu’au bout du câble.

Royal de  Luxe - Moto Ascensionnelle
Royal de  Luxe - Moto Ascensionnelle

.

MACHINE A ODEURS

Voici encore une machine créée pour le spectacle “PEPLUM”.

Cette Machine permet d’impliquer et de faire voyage encore plus les spectateurs dans la magie Royal de Luxe.
Au moyen d’un énorme ventilateur, et à partir de flacons renfermant des concentrés d’odeurs très variées, la troupe parvient à diffuser pendant le spectacle des odeurs magiques ou non … en rapport avec les scènes du spectacle.
Ainsi, nous découvrons l’odeur des fauves en cage, digne de l’époque des gladiateurs, ou l’envoutante odeur de fleur d’oranger !

Royal de  Luxe - Machine à odeurs

.

MUR DE PHARES

Cette création date de 1983, lors des spectacle “WaterClash” mais elle a également été utilisée lors de l’arrivée du “petit géant”.
C’était un peu sa lampe de chevet, ou sa cure de luminothérapie pour compenser le “faible ensoleillement de Nantes” par rapport à sa patrie africaine !

Cet immense rideau de verre est composé de plusieurs centaine de phares avant de voiture.
Ils s’allument par groupes et crééent un pavage de lumière.
Je n’ai pas souvenir si toutes les lumières du quartier s’éteignaient lorsqu’il s’allumait !
.

Maquettes des chars de la parade de Retour d’Afrique

Voici, à l’état de maquettes, les chars à musique accompagnant “Petit Géant” lors de sa parade.
Chaque char accueillait des musiciens, qui jouaient tout en étant mis en mouvement par le char.

Girodoumdoum : le percussionniste tourne au milieu de dizaines de tambours et y joue en passant devant.
Yoyo à Cora : les deux musiciens montent alternativement en haut du mat avec leur siège … tout en jouant.
Grande roue à joueurs de djembé.
Balançoire : 4 nacelles en mouvement portant chacune un musicien.
.

LE SCARABEE SACRE DE “PEPLUM

Cet énorme scarabée se promène sur la scène de PEPLUM.
1 mètre de long, automate mécanique, cette grosse bêbête donnera des frissons à bon nombre de personnes.

La bête, tête, thorax et élytres.
Je vais rompre la magie des automates … mais sous la carapace de ce beau scarabée … voici ce que l’on trouve !
Toute la magie mécanique des créations de Royal de Luxe !
.

Maquettes du Géant et de la Girafe

Deux créations exceptionnelles de Royal de Luxe.
L’une emblématique et l’autre éphémère.
Le géant, création magique et poétique de 1993, qui enchantera les spectateurs pendant 25 ans à l’occasion de plusieurs spectacles.
Les girafes, pour le spectacle “Les chasseurs de girafes”, créé en 2000.

Je n’en dit pas plus, des articles spécifiques vous feront découvrir ces deux créations.