CORUM L’EPARGNE

Nicolas TROUSSEL est un grand spécialiste du Tour de France à la Voile, et a remporté deux fois la Course du Figaro (2006 et 2008).
Ces débuts en IMOCA remontent à l’année dernière dans la Route du Rhum 2019.

Son bateau, pour le Vendée Globe, est une bombe hors-norme, mis a l’eau en début d’année.

Autant dire que sa préparation et son entraînement ont été quelque peu contrariés par la crise du COVID19 qui sévit depuis mars 2020.

A la proue, les éléments caractéristiques des nouveaux IMOCA à foils, volants au dessus des vagues par bonne brise :étrave courte, hors d’eau et le dessus rabaisser pour bien pénétrer mes vagues en cas d’enfournement.

A la poupe : protection et sécurité !
Un cockpit totalement isolé des paquets de mer.
Le pont, le rouf et les passavant sont au même niveau.

Au niveau du cockpit, de chaque côté, deux bulle de plexi permettent d’avoir une vue panoramique sur la proue et le gréement.


Sur CORUM L’EPARGNE, deux foils “horizontaux” qui descendent un peu en oblique, avec l’extrémité recourbée vers le haut, tels les Winglets présents à l’extrémité des ailes des AIRBUS récents.
L’écoulement de l’aile dans l’air … l’écoulement du foil dans l’eau … tout cela n’est que mécanique des fluides !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *