GRAIN DE SAIL – Voilier de transport

L’aventure commence …

Objectif : transporter les matières premières nécessaires à l’activité de l’entreprise (chocolaterie et cafés) de façon décarboné.

Récit de l’aventure GRAIN DE SAIL :

Février 2021

Après quelques ronds dans l’eau à Saint-Nazaire, suite à sa trans-Atlantique retour chargé de Cacao, GRAIN DE SAIL a poursuivi sa route jusqu’à Nantes … à cause … d’une grève des employers du port en charge de l’écluse !
Le voilà donc au ponton BELEM pour quelques jours, en attendant de pouvoir redescendre la Loire et décharger ses 33 tonnes de cacao à Sainbt-Nazaire.

Voilier de transport de charge GRAIN DE SAIL lors de son escale à Nantes, après sa traversée de l’Atlantique.
Les cales remplies de 33 tonnes de Cacao de République Dominicaine.

Novembre 2020

Ce 18 novembre, GRAIN DE SAIL quitte Saint-Malo pour la première étape de sa tournée de charge : livraison de 14 500 bouteilles de vin bio à New-York.

On commence fort avec une trans-Atlantique …

Puis ce sera le début de la route retour avec une route sud pour rejoindre la République Dominicaine et charger 33 tonnes de cacao.

Octobre 2020

Le 9 octobre, GRAIN DE SAIL est baptisé à Lorient.
C’est une bouteille de cidre … breton, qui aura l’honneur du baptême !

Août 2020

Mise à l’eau du premier voilier moderne de transport : GRAIN DE SAIL

Construit au chantier ALUMARINE de Couëron, ce voilier, gréé en goélette fait 22,9 m de long et 6 m de large. Il aura une capacité de transport de 35 tonnes.


GRAIN DE SAIL au ponton en Loire après sa mise à l’eau :

Photo illustrant l’article du Télégramme – (Photo Mer Et Marine/DR)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *