PRB

Retour liste des articles

Kévin ESCOFFIER remplace Vincent Riou comme skipper de l’IMOCA PRB en 2019.
Dans la famille de Kévin, on travaille bien souvent sur la mer … voile ou pêche !
Son expérience, il la rôdera en tant qu’équipier dans les plus grandes écuries de course au large. Maxi-trimarans, trophé Jules Verne …

PRB, vous connaissez le nom de ce sponsor … mais que vent-il ?
PRB = Produits de Revêtement du Bâtiment, cette entreprise en installée à quelques dizaine de kilomètres des Sables d’Olonnes.

L’IMOCA PRB a été construit en 2010 pour Vincent Riou, et à l’époque ils étaient équipés de dérives droites et non des foils.
Il participera alors à 3 Routes du Rhum, 3 Transats Jacques Vabre et de nombreuses autres courses avec de très bons résultats.
Pour ce qui est du Vendée Globe, ce PBR particpera aux courses de 2012 et 2016 mais cela se terminera hélas par des abandons dans le premier mois de course.

C’est en 2018 qu’il sera équipé de foils.

L’IMOCA PRB.
Bien visibles ici, les Outrigger, barres inclinées fixées au pied de mât, qui reprennent les haubans.
Cela permet de na pas avoir de barres de flèches “normales” du gréement bermudien (ou marconi). Avec l’outrigger, les haubans sont beaucoup plus écartés du mat et permettent d’appliquer une plus grande force de tension pour maintenir le mat.

Vue de la poupe de PRB.
On distingue bien la longue capote de protection du cockpit qui permet d’effectuer toutes les manœuvres à l’abri.
On y distingue même un fauteuil !

Sur cette vue, on distingue sur la droite l’extrémité du foil bâbord (dans son fourreau de protection).
Sur PRB, les foils sont internes et ne dépassent pas sur le pont.

A l’avant de l’IMOCA PRB, le bout dehors, équipés de deux emmagasineur.
Sur le pont, deux enrouleurs de voiles d’avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *