Embarquement BELEM – Mature et déambulation à l’île d’Aix

L’après midi aura été bien rempli pour l’équipage.

En effet, une très grande majorité des embarquants a profité du beau temps pour grimper dans la mature.
Au grand mât, sur la vergue de grand-voile.
Par 4, accompagnés par deux matelots, on commence par monter au haubans sur les enfléchures.

Puis on avance sur la vergue jusqu’à l’extrémité.
Belle vue sur le pont, le gaillard, sur l’horizon.

Ce soir, c’est autorisation de sortie !

On a mis le “Manta” à l’eau, et les navettes commencent vers l’île d’Aix.

Retour du Manta vers le Belém pour de nouvelles rotations

Les deux phares de l’île d’Aix :  

Pour nous, ce sera un petit à boire dans le seul bar resté ouvert.

Embarquement Belem – Le Pertuis d’Antioche

Après avoir rangé les voiles hier, mercredi vers 21h, après plus de 36 heures de  vent de 15 à 25 noeuds, de la petite pluie incessante et de creux de plus de 2 mètres, nous avons fait route de nuit, vers Oléron, au moteur.   Arrivés au petit matin entre Oléron et Ré, nous débutons les “animations” par le poste de propreté. Pour ma part, pas de photo, je m’occupais des sanitaires… Mais voici un petit résumé de l’activité “Cuivres et laitons” … .

.

avec un produit bien connu de la ménagère et de son masculin (… comment on dit ?) .

Et pour le pont, ce matin, c’est balayage. .

Lentement, nous voyons Fort Boyard sortir de la brume.

Arrivé avec l’île d’Aix par notre travers bâbord, l’ancre est jetée, une journée calme bien méritée par tous nous attend.
Cela sera également du repis pour nos quelques  collègues embarquants qui n’ont hélas pas eu l’occasion de profiter de ces deux derniers jours … cloués sur leur banette par un terrible mal de mer.

Commence alors le balai des bateaux à passagers, pour qui notre présence au mouillage dans le Pertuis est l’occasion de faire un petit détour, pour le plus grand bonheur des passagers.

On a même la visite de deux écoles de voile, en cata et en optimist, qui donnent assaut au Belém …

L’après midi : montée dans le gréement !
Un moment espéré par beaucoup mais rendu impossible par la météo ces deux derniers jours.

A lire dans le prochain article.

Embarquement BELEM – Poste propreté et manœuvres

Récit posté jeudi matin, après retour vers la côte et le mode connecté !
——————
Nous voilà mercredi matin.
Après le petit dej., tous au Poste de Propreté.
Affectés par tiers, nous réalisons de nettoyage des multiples espaces du bateau.
Pour moi, ce sera lavage du pont.
.

.
.
.

En suite, manoeuvre  : A BRASSER.
Cela signifie, tirer sur les bras de vergues pour les orienter côté Tribord ou bâbord et ne plus les laisser perpendiculaires au bateau.
Pour cela, 6 à 8 personnes, et on tire en rythme.

Autre poste, au pied du mât de misaine.
Cette fois ci,  ce sont les CARGUES qu’on ramène
.